Retour

Familiarisez-vous avec les différentes normes en matière de plomberie

normes plomberie

03 juil. 2020

Pour rénover, installer ou exercer de petits travaux en plomberie, il faut se conformer aux normes en vigueur. Ces normes favorisent l'évolution des règles de calcul et de mise en œuvre. Il est donc important pour tout professionnel de les connaître afin de parfaire une installation.

Les normes applicables concernant les travaux de plomberie

Comprenant essentiellement les appareils sanitaires, les dispositifs pour traiter l'eau potable, la tuyauterie et les chauffe-eau, les installations de plomberie exigent l'application de certaines normes bien définies.

Avant d'arriver aux nouvelles normes de plomberie NF DTU, un ancien code a été publié dans le courant des années 1930 et utilisé durant une quarantaine d'années. Employé sous forme de norme, ce code est repris en trois formes différentes à savoir :

  • NF P41-101 : une norme applicable pour la distribution d'eau froide et d'eau chaude
  • NF P41-102 : une norme élaborée pour l’évacuation des eaux usées
  • NF P41-202 : une norme applicable pour évacuer les eaux pluviales

Avec le temps, ces codes se sont transformés en documents techniques unifiés (DTU), de nouvelles références que tout entrepreneur doit respecter.

Une récente norme NF DTU créée pour mieux planifier les installations

Publiés en 2012, les nouveaux DTU sont établis sous forme de cahiers des charges titrés norme NF et ayant comme vocation de couvrir la distribution des eaux sanitaires. Ces mêmes DTU servent à l'évacuation des eaux usées et des eaux pluviales en se référant aux normes européennes. Concernant essentiellement le diamètre des tuyaux d'alimentation, les normes de plomberie en vigueur sont DTU 60.1 et DTU 60.11.

La norme NF DTU 60.1 est quant à elle subdivisée en 5 différentes sous-parties et s'intéresse surtout à la plomberie sanitaire pour des bâtiments à usage sanitaire. Ce document intervient pour mettre en œuvre à l'intérieur des bâtiments, qu'ils soient existants ou neufs, des canalisations d'alimentation en eau chaude ou froide.

En suivant scrupuleusement la structure (P1-1-1), (P1-1-2), (P1-1-3), (P1-2) et (P2), les sous-parties du DTU 60.1 traitent respectivement des réseaux permettant d'alimenter en eau chaude et froide, des réseaux d'évacuation, des installations de production d'eau et des appareils sanitaires, des indices pour choisir les matériaux ainsi que des conventions réglementaires. La norme DTU 60.11 dont le contenu n'est pas encore ouvert au grand public, regroupe tous les calculs de dimensionnement.

Méthode pour calculer la distribution et l’évacuation d'eau

La nouvelle norme DTU présente des insuffisances sur un certain nombre d'applications hormis les plus utilisées. La norme de calcul européenne intitulée norme NF EN 806-3 dès son apparition, a rendu difficile la méthode de calcul à suivre.

À l'origine dite simplifiée, cette méthode de calcul (NF EN 806-3) s'applique uniquement à des installations standards et n'est pas facile d'accès. Elle spécifie des techniques qui sont relatives aux installations d'eau retenues pour la consommation humaine au sein des bâtiments. C'est une norme qui renvoie au DTU 60.11.

Cependant, il est à noter que le DTU 60.11 est extrêmement limité en matière de contenu. Ainsi, l'idéal est d'élargir le champ. Dans ce cas, une révision de la norme NF EN 806 (-1 à -2) doit être envisagée ainsi qu'une méthode de calcul qui s'inspire fortement du DTU 60.11.

En matière de plomberie, chaque professionnel doit s'informer entre autres des normes en vigueur en matière de :

- canalisation

- robinet / lavabo / baignoire / douche

- équipements sanitaires divers (en particulier dans la salle de bain)

Trouver votre artisan Plombier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation